Top
Illustration article Visa Maroc expiré

Cet article ne va pas forcément intéresser tous les lecteurs.trices habitué.e.s de mon blog, mais je pense que l’expérience que j’ai vécue la semaine dernière pour régulariser ma situation au Maroc vaut la peine d’être racontée, et aidera je l’espère d’autres personnes qui sont dans la même situation ! Car on ne sait pas très bien à quelle sauce on va être mangée, ce qu’on risque, ce qu’on doit apporter comme papiers, combien de temps prévoir… donc c’est toujours rassurant je trouve de savoir ce qui nous attend. Je précise qu’il s’agit là de mon expérience personnelle, à la Wilaya de Marrakech, qui peut différer de celle vécue par d’autres. Je retrace dans cet article chaque étape de la procédure, les documents qu’on m’a demandé d’apporter, et quelques petits conseils pour que tout se passe au mieux si vous êtes dans la même galère ! 🙂

Je suis arrivée au Maroc le 3 janvier 2021, et comme tous les touristes français, mon passeport a été tamponné à l’arrivée, ce qui équivaut à un visa touristique valable 90 jours. Autrement dit, avant le 3 avril 2021, il fallait que je sorte du territoire. J’avais donc acheté un billet pour rentrer en France le 2 avril, mais quelques jours avant, le Maroc a décidé de fermer ses frontières. Pour être honnête, mon vol n’était pas supprimé, donc j’aurais pu rentrer. En revanche, je n’aurais pas pu revenir au Maroc 10 jours plus tard comme c’était prévu, et je n’avais pas du tout envie de rester coincée en France pendant plusieurs mois ! J’ai donc fait le choix de rester au Maroc malgré un visa touristique expiré.

Prolongation de visa touristique

Ma première réaction a été d’aller à la Wilaya (la Préfecture) de police pour déclarer ma situation et leur demander une prolongation de mon visa touriste, afin d’être en règle pour les prochains mois. Ils ont été très clairs : « nous ne faisons pas de prolongation de visa touriste, ça n’existe pas. Vous avez des vols spéciaux si vous voulez rentrer. Ou alors, quand les frontières rouvriront, revenez nous voir 2 semaines avant de rentrer pour régulariser votre situation. »

Concernant les vols spéciaux, entre 500 à 1000€ l’aller simple, merci mais non merci ! A moins d’avoir vraiment un besoin impérieux de rentrer, je préfère laisser ma place…

Avion Royal Air Maroc

Vivre au Maroc avec un visa expiré

Pendant 3 mois, j’ai donc vécu avec un visa expiré au Maroc. Pour celles et ceux dans la même situation que cela inquièterait : rassurez-vous, cela n’a aucun impact sur la vie au quotidien. J’ai même voyagé plusieurs fois, été contrôlée par la police régulièrement, et aucun n’a jamais vérifié la date de mon entrée sur le territoire marocain.

A noter également : la durée pendant laquelle vous êtes en irrégularité administrative sur le sol marocain n’a aucun impact sur le reste de la procédure, ni sur le montant de l’amende que vous devrez payer (contrairement aux informations qu’on trouve sur certains sites).

Ce que dit la loi marocaine

Le texte de loi qui régit cette situation est la loi n° 02-03 relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Royaume du Maroc, à l’émigration et l’immigration irrégulières, promulguée par le dahir n° 1-03-196 du 11 novembre 2003, publiée en français au Bulletin officiel n° 5162 du 20 novembre 2003.

Que dit cette loi exactement ? Le chapitre  VII, article 42 dit que l’étranger qui s’est maintenu sur le territoire marocain au-delà de la durée de son visa encourt une amende de 2000 à 20000 dirhams (200 à 2000 euros environ) et une peine de prison de 1 à 6 mois, ou l’une des deux peines.

Le texte de loi fait un peu peur, mais rassurez-vous : il n’est pas appliqué, et vous allez le constater par vous-même dans la suite de cet article !

Bulletin officiel Maroc

Etape 1 de la procédure : la prise de RDV

La première étape est la prise d’un rendez-vous pour établir votre procès verbal. Pour ce faire, il faut vous rendre à la Wilaya de police de votre lieu d’habitation (ou au poste de gendarmerie si vous habitez dans un petit bled en dehors de la ville). Il faut vous y prendre un peu à l’avance, l’idéal étant 2-3 semaines avant votre vol : beaucoup de gens autour de moi sont venus quelques jours avant et les services de la Wilaya leur ont demandé de décaler leur vol faute de pouvoir leur donner un RDV dans les temps !

Wilaya Préfecture Marrakech

Quand on arrive à la Wilaya (en tout cas celle de Marrakech), on doit déposer son passeport et son téléphone à l’entrée. Ca fait un peu bizarre mais c’est comme ça. Prévoyez donc toujours une montre, une bouteille d’eau, quelque chose à lire, et un stylo. Vous en aurez besoin !

Autre chose : vous ne pouvez pas venir à la Wilaya à n’importe quelle heure. Pour tout ce qui concerne la procédure pour un visa expiré, le RDV est à 8h30 le matin, du lundi au vendredi. Tout le monde vient à la même heure et ensuite on attend son tour. Les fonctionnaires appellent d’abord ceux qui viennent déposer un dossier (on parle là de dossier de demande de carte de séjour), puis ceux qui ont déjà leur procès verbal et qui vont au tribunal, puis ceux qui avaient RDV, et enfin ceux qui viennent pour prendre RDV (vous) ! Ca prend donc un petit peu de temps. Certains arrivent devant la Wilaya à 7h du matin, mais honnêtement c’est inutile puisque les portes de la Wilaya ouvrent à 8h30 et qu’ensuite nous sommes tous mélangés. Je suis toujours arrivée à 8h30 et je n’ai pas attendu plus longtemps à l’intérieur pour autant.

En revanche, à la Wilaya de Marrakech, une fois tout le monde entré dans la cour intérieure, ils demandent toujours aux gens de se placer en file indienne, sur la gauche de la cour en entrant. Ils installent là une petite table et prennent en note les noms pour les RDV. Un premier conseil donc : placez-vous bien devant sur la gauche en entrant pour être parmi les premiers à passer ! Le fait que votre nom soit parmi les premiers inscrits peut facilement vous faire gagner quelques heures d’attente les fois suivantes…

Donc quand c’est à votre tour de donner votre nom, les fonctionnaires vont vous demander la date de votre vol retour. Ayez une copie de votre vol au cas où, mais on ne me l’a pas demandée. Ils vous donnent un RDV 3 jours ouvrés avant la date de votre vol et vous demandent de venir avec 2 copies de la 1ère page de votre passeport et votre passeport. Et voilà, la première étape est terminée, vous avez attendu 1h ou 2 à la Wilaya juste pour obtenir une date de RDV ! 🙂

Information importante : dans le cas où votre vol a été annulé par la compagnie aérienne (que vous avez un mail d’annulation à montrer aux fonctionnaires), et que c’est ce qui vous a empêché de rentrer à temps avant la fermeture des frontières, vous n’avez pas à aller au tribunal ni à payer d’amende. Dans ce cas, ils passeront directement à l’étape 4 : ils vous donneront RDV la veille de votre vol pour établir le message et vous pourrez repartir le lendemain !

Etape 2 de la procédure : le procès verbal

Nous sommes normalement 3 jours ouvrés avant votre vol, le jour du RDV est arrivé, vous avez RDV à 8h30 à la Wilaya. L’objectif de ce RDV est d’établir votre procès verbal (qui va constater votre infraction à la loi) et de lancer la procédure de régularisation.

Comme tous les matins à 8h30, les fonctionnaires vont appeler les gens en fonction de leur situation. Quand ils appellent les gens qui avaient RDV, c’est à vous ! Là, pas besoin d’être bien positionné dans la file d’attente puisqu’ils appellent les noms dans l’ordre dans lequel ils les ont notés sur leur feuille volante ! Quand votre nom est appelé, on vous remet un petit papier avec un numéro, et un questionnaire ; et on vous demande de monter au 2e étage, 1ère porte à droite. Avant de monter, ce qu’on ne vous dit pas, c’est d’aller récupérer votre passeport que vous avez laissé à l’entrée, car vous en aurez besoin là-haut !

Une fois dans le bureau au 2e étage, complétez votre questionnaire avec votre stylo, ils n’en prêtent pas (vous verrez, certaines questions sont assez loufoques, comme « vous êtes-vous adonné à l’ivrognerie et à la débauche durant votre séjour ? 😀 ). Le fonctionnaire vous reçoit ensuite dans l’ordre des numéros, comptez environ 20 minutes par personne. Il reprend les informations de votre questionnaire pour les informatiser, vous fait signer plusieurs exemplaires de votre procès verbal en langue arabe, et vous donne RDV à 8h30 le lendemain matin à la Wilaya pour la suite de la procédure. En général, ce jour-là, prévoyez de passer la matinée à la Wilaya, à minima 1h ou 2.

Un autre conseil que je peux vous donner : restez calme et agréable ! On le sait, les Français adorent râler… Et j’en ai vu beaucoup se plaindre d’attendre ! Mais il me semble nécessaire de rappeler plusieurs choses :

  • C’est vous qui êtes dans l’illégalité, qui n’avez pas respecté la loi marocaine, donc un peu d’humilité me semble la bienvenue.
  • Je trouve qu’on est malgré tout plutôt bien traités par les administrations marocaines vs. ce que les étrangers doivent endurer en France pour régulariser leur situation (des nuits passées devant la Préfecture, qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il neige, pour espérer être reçus, les insultes racistes subies régulièrement par les fonctionnaires, etc.). Donc relativisons un peu…
  • S’énerver n’a jamais fait accélérer les choses, au contraire. J’ai vu plusieurs personnes qui venaient à la Wilaya pour la 4e ou 5e fois, car elles s’étaient énervées, donc les fonctionnaires faisaient exprès de les faire galérer encore plus.
  • La procédure est je pense volontairement faite pour être dissuasive de recommencer, donc il faut juste prendre son mal en patience et accepter de s’y soumettre.

Etape 3 de la procédure : le tribunal et l'amende

Nous sommes donc théoriquement à J-2 de votre départ, et vous avez RDV à 8h30 à la Wilaya de police. Cette fois-ci, vous n’allez pas attendre longtemps ! Les fonctionnaires appellent ceux qui ont fait leur procès verbal et qui doivent aller au tribunal, nom après nom. Vous n’avez rien à récupérer, rien à donner, juste manifester votre présence et ensuite vous rendre au tribunal de première instance (à Marrakech il se situe Bab Doukkala).

Tribunal Marrakech

Une fois au tribunal, vous allez devoir attendre (à Marrakech, en entrant on prend à gauche et on patiente au niveau de la fontaine). Personnellement, j’ai attendu environ 1h, avant qu’un monsieur arrive avec tous nos dossiers et nous remette une convocation, écrite en arabe, qui stipulait que nos dossiers passeraient en jugement le matin-même. Le monsieur nous a dit de revenir le lendemain matin pour régler l’amende au bureau 43.

Convocation tribunal Maroc Marrakech

Personnellement, j’ai voulu gagner du temps sur la procédure, donc je suis allée direct au bureau 43 voir le fonctionnaire qui m’a dit de revenir en début d’après-midi, vers 14h : « avec un peu de chance, le procureur général nous aura déposé votre dossier après le jugement, et on pourra l’enregistrer pour que vous régliez l’amende dans l’après-midi. » Avec un sourire, il y a toujours moyen de s’arranger 🙂

Je suis donc allée déjeuner et je suis revenue à 14h avec 2-3 compatriotes à qui j’avais refilé le tuyau ! 🙂 On a attendu devant le bureau 43 que nos dossiers soient bien enregistrés (un pseudo avocat en jean-claquettes nous a proposé son aide, refusez c’est une arnaque), et on nous a alors annoncé le montant de l’amende : 1000 dirhams + 100 dirhams de frais de dossier. C’est a priori l’amende « classique », celle qui est décidée dans 99% des cas d’après le fonctionnaire. Il faut savoir que tous les dossiers jugés le même jour reçoivent la même amende (on est jugés « par lots de dossiers »). Sauf que la veille, par exemple, le juge a décidé que l’amende serait de 2000 dirhams car l’une des personnes jugées avait insisté pour accélérer la procédure (et ça n’a pas plu au juge visiblement), donc tous les gens qui ont été jugés ce jour-là ont « payé » pour la relou… Bref, vous l’aurez compris, pour le montant de l’amende, c’est un peu vous et votre chance…

Concrètement, une fois le dossier enregistré par le fonctionnaire du bureau 43, celui-ci vous fait signer une feuille qui reprend le montant de l’amende. Il vous demande d’en faire 2 photocopies au bureau 42 (ayez un peu de monnaie pour les payer) puis de revenir au bureau 43. Il finalise votre dossier et vous envoie à la « caisse » (bureau 40 de mémoire) pour régler votre amende. En début d’après-midi, c’est l’heure des pauses dej, donc en général vous attendez devant chaque bureau que les fonctionnaires aient fini de déjeuner ! Une fois votre amende payée (en liquide), vous devez retourner au bureau 43 pour que votre reçu soit tamponné. Et vous êtes enfin libres de rentrer chez vous ! Et si ça vous fait penser à la Maison qui rend fou dans les 12 travaux d’Asterix, c’est normal ! 😀

Jugement tribunal Maroc Marrakech

Rendu de jugement avec le montant de l’amende

Reçu paiement amende tribunal Maroc Marrakech

Reçu de paiement de l’amende

Personnellement j’ai tenté d’aller à la Wilaya dans la foulée plutôt que le lendemain, mais je me suis faite refouler car ils établissent le « message » 24 heures ouvrées avant votre vol, donc pas moyen d’aller plus vite, sachez-le !

Etape 4 de la procédure : l'établissement du 'message'

Le lendemain, 24 heures ouvrées avant votre vol, vous avez donc à nouveau RDV à la Wilaya de police à 8h30. Cette fois-ci, ayez sur vous les documents qu’on vous a donnés au tribunal la veille, une copie de la 1ère page de votre passeport et une copie de votre réservation de vol retour. Là encore, vous faites la queue jusqu’à ce qu’on vous attribue un numéro, et qu’on vous demande de monter au 2e étage porte gauche. Récupérez votre passeport à l’accueil, vous en aurez également besoin.

Quand vient votre tour, le fonctionnaire enregistre informatiquement que vous êtes bien passé au tribunal, que vous avez bien payé votre amende, et au verso du reçu qu’on vous a donné au tribunal il inscrit de façon manuscrite « Message établi par SPRG Marrakech le 00/00/2021 » avec signature et cachet. Le « message » (que votre situation est régularisée et que vous pouvez quitter le territoire) est alors transmis aux douanes de l’aéroport en prévision de votre vol le lendemain. Vous pouvez rentrer chez vous préparer vos valises !

Message établi wilaya Marrakech Maroc

Etape 5 de la procédure : le passage des douanes à l'aéroport

Le jour J, à l’aéroport, enregistrez vos bagages comme d’habitude. Au moment du contrôle des passeports, signalez au douanier que vous avez dépassé la durée de votre visa et que vous êtes passé au tribunal pour régler l’amende et régulariser votre situation. Il va vous envoyer dans un bureau de la police (à Marrakech, ce sont les bureaux qui sont juste derrière vous quand vous êtes au contrôle des passeports, dans la même salle). Vous expliquez la situation au policier qui va vérifier dans son classeur les messages reçus et que votre nom figure bien sur la liste des personnes autorisées. Il tamponne alors votre passeport, vous repassez au contrôle des passeports, et vous pouvez enfin rentrer en France (et en général, vous n’avez pas très envie de recommencer 😀 ) ! A noter : cette procédure de régularisation vous donne le droit de revenir sur le territoire marocain, hamdoullah ! 😉

Visa touriste maroc

Comments:

  • Roger

    10/07/2021

    Merci pour ton article. C’est parfaitement décrit !

    reply...
  • Lucie

    10/07/2021

    Merci pour ton article. J’aurais vraiment aimé tomber sur une description de procédures en décembre 2020 car j’étais illégale ayant dépassé mon séjour mais maintenant j’ai une carte de résidence 😉
    Lucie du Québec

    reply...
  • Christele

    11/07/2021

    Bonjour
    Il y a vraiment plusieurs vitesses au Maroc
    J ai fait la procédure à Tanger
    Pas d amendes
    Mais beaucoup de temps passe aussi

    reply...
  • Frederic

    11/07/2021

    Quelle générosité d’avoir partagé votre expérience avec tant de détails ! Effectivement, cette aventure dissuade un peu ! Merci !!!

    reply...
  • Thomas Aïssa

    01/08/2021

    Bonjour Leslie,
    Je tiens tout d’abord à vous remercier d’avoir partagé votre expérience afin de nous permettre de gagner du temps et de nous rassurer dans nos démarches.
    Je dois me rendre demain matin à la wilaya pour entamer une procédure de régularisation mais mon cas n’est pas le même….
    Je souhaite régulariser ma situation afin de pouvoir déposer un dossier de demande de carte de résident et non pas pour rentrer en France.
    Est-ce que cela change quelque chose dans la procédure ?
    Merci d’avance pour votre réponse et encore merci pour votre aide.
    Cordialement,
    Thomas Aïssa.

    reply...

Partagez votre avis